Mille et une façons de cuisiner le saumon

Le saumon, nous en raffolons tous. Chaud, froid, fumé ou encore en papillote, s’il y a bien un poisson qu’on peut décliner à foison, c’est bien le saumon ! Voici comment déguster le poisson le plus consommé en France.

En papillote : facile à faire, équilibrée car elle est tout en un avec ses petits légumes, vous l’aurez compris, le saumon en papillote a la côte ! Découvrez à la fin de cet article une recette classique pour régaler toute la famille. Déclinable à l’infini, dans la papillote, vous pouvez changer, en fonction de vos goûts et de la saison, les aromates ainsi que les légumes.

Le fumé : Le saumon fumé est adoré des petits et des grands, surtout en période de fête de fin d’année. Pour déguster un saumon de qualité, privilégiez un saumon sauvage ou de la truite fumée française. En entrée sur du pain brioché grillé, à l’apéritif sur un lit de fromage frais accompagné de pain polaire ou encore en rillettes, finement haché, accompagné d’échalotte et de ciboulette, il est difficile d’y résister.

Le cru : Très en vogue, on retrouve le poisson cru dans la cuisine japonaise. Le saumon cru peut se déguster en sushi, en maki ou encore en sashimi. Pour les plus gourmands, le saumon cru se déguste en tartare, cela consiste à déguster du poisson cru délicatement assaisonné.

À l’eau : La cuisson du saumon à l’eau est très simple et diététique. Pour cela il suffit de cuire le saumon dans une eau bouillante aromatisée avec le bouillon de votre choix. Vous pouvez également opter pour une cuisson à la vapeur. Notre astuce : adaptez la durée de cuisson en fonction de vos goûts. En effet, une cuisson rapide donnera une texture moelleuse tandis qu’une cuisson lente produira à l’inverse une sensation plus ferme.

Que vous l’achetiez frais ou fumé, privilégiez le saumon sauvage et non celui d’élevage, particulièrement exposé aux antibiotiques et aux pesticides.  En toute logique, le saumon sauvage se révèle bien plus coûteux, mais n’est-il pas préférable d’en consommer moins souvent tout en privilégiant la qualité ?

Idées recettes pour cuisiner le saumon en papillote l’hiver et grillé l’été

La papillote : ingrédients pour quatre personnes

  • 4 pavés de saumon sauvage
  • 1 tomate
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • Huile olive
  • Sel et poivre
  • Thym
  • 4 feuilles de laurier

Préparation

  • Réglez le four à 150° (Thermostat 5)
  • Placez le pavé de saumon au centre d’une feuille de papier aluminium
  • Salez, poivrez, puis déposez un filet d’huile d’olive
  • Couper en petits dés les carottes, l’oignon et la tomate
  • Répartissez-les légumes dans chaque papillote
  • Placez une feuille de laurier ainsi qu’une pincée thym dans chaque papillote
  • Refermez hermétiquement puis placez les quatre papillotes au four pendant 45 minutes

Le saumon grillé, un incontournable de l’été : Ingrédients pour quatre personnes

  • 4 pavés de saumon
  • 3 CS d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 1/2 citron
  • Ciboulette fraiche ciselée
  • 10 cl d’eau

Préparation

  • Dans un bol, mélangez l’huile d’olive, l’eau, le jus de citron, la ciboulette, et une pincée de sel/poivre
  • Faites tremper chaque pavé dans la préparation
  • Saisissez les pavés au barbecue, sur une plancha ou à la poêle en laissant cuire chaque côté 7 minutes.
  • Il ne reste plus qu’à servir accompagné de haricots ou de pommes de terre grenaille.

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de façons de cuisiner le saumon !