Comment choisir un bon vin ?

En tant que bon français vous vous devez d’avoir des bons vins dans votre cave. Cependant reconnaitre une bonne bouteille de vin n’est pas toujours facile lorsque vous vous retrouvez face à un choix énorme de bouteilles dans les rayons du supermarché ou chez le caviste. Ainsi voilà quelques conseils pour acheter un bon vin.

  1. Choisir une valeur sure : un classique.

Tout d’abord pour ne pas être déçu tenez-vous aux classiques : Saint-Emilion, Côte Rôtie, Chablis, Sancerre… Ces signatures sont une garantie de qualité constante. Cependant choisir une appellation moins connue n’est pas forcément synonyme de mauvais vins. En effet le vin sacré meilleur vin du monde en 2005 provient du domaine Massamier la Mignarde à Pépieux et ne coutait qu’une vingtaine d’euro à l’époque.

  1. Vérifiez les étiquettes des bouteilles.

Lorsque vous choisissez une bouteille vérifiez que celle-ci dispose du « R » sur la capsule, cela vous assurera que le vin a été mis en bouteille par le récoltant.  Ensuite sur l’étiquette les mentions AOC, Vin de pays ou Vin de table, classés ici par ordre de qualité, sont des signes de fiabilité. Vérifiez également la région de production, le cru, le cépage. Puis retournez la bouteille et vérifiez que la mention « mis en bouteille à la propriété » ou que l’adresse du vigneron est bien présente. Ne vous fiez pas forcément aux médailles car tous les vins ne participent pas aux concours.

  1. Goutez le vin avant d’acheter

Pour être sûr de la qualité du vin, la meilleure solution c’est de le gouter. Rendez-vous chez le vigneron en faisant la route des vins. Il vous fera découvrir son vin, son terroir et son métier. Sinon, plus simplement, assistez aux journées dégustation de votre caviste. Ainsi vous serez sûr d’acquérir un vin savoureux et vous obtiendrez des conseils de professionnels. 

  1. Bouteille millésimée ou non ?

N’achetez pas un grand stock de bouteilles qui se boivent jeune (rosé ou beaujolais nouveau) car ces vins ne se bonifient pas avec l’âge et vous risquez de devoir les jeter. Cependant vous pouvez investir en quantité dans les vins dont le potentiel de vieillissement est fort. Ce type de vin se conserve au moins 10 ans. Ainsi un millésime moins élogieux sera bon plus vite mais un grand millésime permettra un vin meilleur. Suivez l’évolution de vos vins en les goutant, tous les trois ans par exemple. Ainsi vous ne laisserez pas vos vins mourir dans votre cave. N’oubliez pas qu’un grand vin mérite une grande occasion, ainsi ne débouchez pas votre côte Rotie avec une pizza. Privilégiez plutôt un excellent côtes du Rhône, plus adapté pour une consommation plus courante. 

  1. Votre caviste sera votre meilleur conseiller

Enfin pour être sûre d’acheter un vin qui vous convient, achetez-le chez votre caviste. Celui-ci a déjà fait une pré-sélection des vins en les goutant chez le vigneron.  De plus il saura vous conseiller et vous guider en fonction de votre budget et de vos envies. Il vous aidera à trouver une bouteille adaptée à chacun de vos plats.