Bruncher en Normandie

Au fil des années, la tendance du “Brunch” a traversé la manche pour venir se faire une place dans la vie des français. Mais d’où vient ce repas à mi-chemin entre le petit déjeuner et le déjeuner ? Que mange-t-on ? Et surtout, où aller pour en manger des bons sans trop s’éloigner de Rouen ? Ollca vous propose un petit topo sur ce phénomène ainsi qu’une liste de bonnes adresses !

D’où vient cette tendance ?

On pense souvent que le brunch est né aux Etats-Unis, où il est souvent pris aux alentours de 15h avec du champagne ou des cocktails comme le Bloody Mary ou le Bellini. En réalité, ce sont les anglais qui sont à l’origine de cette tradition que l’on retrouve aujourd’hui dans certains restaurants à Rouen et partout en France. En effet, ce repas a été inventé par la jeune bourgeoisie anglaise, qui dormait tard dans la matinée après avoir fait la fête et qui se retrouvait donc à prendre son premier repas à une heure qui se situe entre le petit-déjeuner et le déjeuner. Ils ont donc décidé d’allier les deux en mangeant des tartines et autres pâtisseries avec des mets salés comme les œufs, le bacon, et même des haricots blancs.

Que mange-t-on dans un brunch traditionnel ?

Il n’y a pas de règles à proprement dit, d’autant plus que ce que vous retrouverez dans votre assiette en commandant un brunch dépendra non seulement du pays dans lequel vous vous trouvez, mais aussi du restaurant dans lequel vous avez choisi de vous rendre. Dans tous les cas, plats sucrés et plats salés ne feront plus qu’un dans votre assiette. Certains établissements proposent d’ailleurs cette formule sous forme de buffet, pour vous permettre de créer votre propre assortiment de nourriture selon vos goûts. En Angleterre, vous ne passerez pas à côté du bacon, des œufs brouillés et du porridge. Les Etats-Unis y ajoutent des pancakes et parfois des saucisses, tandis qu’au Canada le sirop d’érable s’invitera à votre table (cliché, vous dites ?) En France, vous retrouverez souvent beaucoup de fruits ainsi que du pain perdu.

Où en manger en Normandie ?

Le plus connu est certainement celui proposé par le restaurant “La Belle Époque”, au sein de l’hôtel Normandy Barrière de Deauville. Le lieu est exceptionnel, la décoration est magnifique, et les plats proposés sont préparés avec soin, à partir de produits frais. Viennoiseries, gâteaux, œufs, salades composées, charcuterie, mais aussi langoustes, huîtres, poissons, viandes et fromages sont au rendez-vous. Comptez cependant 80€ par personne pour ce moment exceptionnel.

Rassurez-vous, nul besoin de dépenser autant ou d’aller jusqu’à Deauville pour passer un bon moment. A Rouen, vous pouvez foncer les yeux fermés au “Citizen Coffee”, où pour seulement 22€ vous pourrez déguster des smoothies, des gâteaux et tartes, des œufs brouillés, mais aussi des tartines au saumon, à l’avocat ou au bacon. Attention cependant, cet établissement est fermé le dimanche.

Si vous préférez tester ce nouveau type de repas un dimanche, nous vous conseillon “La Fabrik”, située sur les quais rive droite. Accessible facilement et ouvert de 11h30 à 16h tous les dimanches, cet établissement vous propose sa formule à 27€. Vous retrouverez plus ou moins les mêmes produits qu’au Citizen Coffee, dans un buffet à volonté, boissons comprises.

Pour une version plus chic, vous pouvez réserver une table à “L’Odas”, le gastronomique situé juste à côté de la Cathédrale, entre 10h30 et 14h00. Vous aurez le choix entre deux menus, un à 55€ et l’autre à 67€ avec champagne. En plus des babas au rhum, des plateaux de fromage, de la sélection de charcuterie et autres, vous  pourrez déguster des plats d’exception comme du caviar, du homard ou encore du foie gras !